Image par ErikaWittlieb de Pixabay

Contre l’enfermement de l’âme

L’aumônerie de prison est un service de diaconie offert par les Eglises. Cet organisme fonctionne de manière oecuménique. Pierre-Yves Dick, l’aumônier catholique se rend chaque semaine à l’établissement d’exécution de peine de Gorgier et à la prison préventive de La Chaux-de-Fonds.

Dans les deux établissements, il peut rencontrer les prisonniers dans leurs secteurs de vie et dans leur cellule, en partageant aussi les repas avec eux.
Les aumôniers catholique et protestant organisent des célébrations dans les établissements pénitentiaires. Assis autour d’une table, les participants échangent sur un passage de l’évangile en lien avec leur situation. Des messes sont également célébrées.

Le Canton de Neuchâtel abrite deux établissements pénitentiaires. Chacun d’eux possède des missions bien spécifiques.

La prison préventive de La Chaux-de-Fonds prend en charge les personnes en attente de jugement. Cette situation est particulièrement difficile pour les détenus. Enfermés 23 heures par jours seuls dans leur cellule, ils vivent souvent une longue attente jusqu’à la fin de l’enquête judiciaire et le passage au tribunal.

A Gorgier, l’établissement d’exécution de peine de Bellevue s’occupe des détenus condamnés et il est organisé dans le but d’une insertion dans le monde lors de la mise en liberté.

contact

Pierre-Yves Dick
Agent pastoral
Aumônerie des prisons
079 260 04 63​
Envoyer un message